« Quand Gilberte, qui d’habitude donnait ses goûters le jour où recevait sa mère, devait au contraire être absente et qu’à cause de cela je pouvais aller au « Choufleury » de Mme Swann, je la trouvais vêtue de quelque belle robe, certaines en taffetas, d’autres en faille, ou en velours, ou en crêpe de Chine, ou en satin, ou en soie, et qui non point lâches comme les déshabillés qu’elle revêtait ordinairement à la maison, mais combinées comme pour la sortie au dehors, donnaient cet après-midi-là à son oisiveté chez elle quelque chose d’alerte et d’agissant. Et sans doute la simplicité hardie de leur coupe était bien appropriée à sa taille et à ses mouvements dont les manches avaient l’air d’être la couleur, changeante selon les jours ; on aurait dit qu’il y avait soudain de la décision dans le velours bleu, une humeur facile dans le taffetas blanc, et qu’une sorte de réserve suprême et pleine de distinction dans la façon d’avancer le bras avait, pour devenir visible, revêtu l’apparence brillante du sourire des grands sacrifices, du crêpe de Chine noir. »

M. Proust “À l’ombre des jeunes filles en fleurs”

Louisa de Mornand, actriu francesa, un dels models d'Odette.
Louisa de Mornand, actriu francesa, un dels models d’Odette.
"la décision dans le velours bleu" Sir John Everett Millais: Mariana (detall), 1851.
“la décision dans le velours bleu”
Sir John Everett Millais: Mariana (detall), 1851.
Vestit de nit, de tafetà de seda i marfil,1900. "une humeur facile dans le taffetas blanc"
Vestit de nit, de tafetà de seda i marfil,1900.
“une humeur facile dans le taffetas blanc”
Un elegant vestit "crêpe-de-chine" negre, 1902 "une sorte de réserve suprême et pleine de distinction dans la façon d’avancer le bras avait, pour devenir visible, revêtu l’apparence brillante du sourire des grands sacrifices, du crêpe de Chine noir."
Un elegant vestit “crêpe-de-chine” negre, 1902
“une sorte de réserve suprême et pleine de distinction dans la façon d’avancer le bras avait, pour devenir visible, revêtu l’apparence brillante du sourire des grands sacrifices, du crêpe de Chine noir.”
Advertisements