“Mais en même temps, à ces robes si vives la complication des « garnitures » sans utilité pratique, sans raison d’être visible, ajoutait quelque chose de désintéressé, de pensif, de secret, qui s’accordait à la mélancolie que Mme Swann gardait toujours au moins dans la cernure de ses yeux et les phalanges de ses mains. Sous la profusion des porte-bonheur en saphir, des trèfles à quatre feuilles d’émail, des médailles d’argent, des médaillons d’or, des amulettes de turquoise, des chaînettes de rubis, des châtaignes de topaze, il y avait dans la robe elle-même tel dessin colorié poursuivant sur un empiècement rapporté son existence antérieure, telle rangée de petits boutons de satin qui ne boutonnaient rien et ne pouvaient pas se déboutonner, une soutache cherchant à faire plaisir avec la minutie, la discrétion d’un rappel délicat, lesquels, tout autant que les bijoux, avaient l’air — n’ayant sans cela aucune justification possible — de déceler une intention, d’être un gage de tendresse, de retenir une confidence, de répondre à une superstition, de garder le souvenir d’une guérison, d’un vœu, d’un amour ou d’une philippine.”

M. Proust “À l’ombre des jeunes filles en fleurs”

"Sous la profusion des porte-bonheur en saphir" Braçalet amb safirs i diamants (Ca. 1890)
“Sous la profusion des porte-bonheur en saphir”
Braçalet amb safirs i diamants (Ca. 1890)
"des trèfles à quatre feuilles d’émail," Fermall de trèvol de quatre fulles en esmalt" (C. 1890.)
“des trèfles à quatre feuilles d’émail,”
Fermall de trèvol de quatre fulles en esmalt” (C. 1890.)
"des amulettes de turquoise" Amulets de turquesa del Tíbet
“des amulettes de turquoise”
Amulets de turquesa del Tíbet
“des chaînettes de rubis” Collaret de robí
"châtaignes de topaze" Caboixons de topazis blaus
“châtaignes de topaze”
Caboixons de topazis blaus

 

 

Advertisements