“Je fus émus de retrouver dans deux tableaux (plus réalistes, ceux-là, et d’une manière antérieure) un même monsieur, une fois en frac dans son salon, une autre fois en veston et en chapeau haut de forme dans une fête populaire au bord de l’eau où il n’avait évidemment que faire, et qui prouvait que pour Elstir il n’était pas seulement un modèle habituel, mais un ami, peut-être un protecteur, qu’il aimait,

pierre-auguste_renoir_-_luncheon_of_the_boating_party_-_google_art_project
Charles Ephruss, amic de Renoir i un dels models de Swann

comme autrefois Carpaccio tels seigneurs notoires — et parfaitement ressemblants — de Venise, à faire figurer dans ses peintures ;

Carpaccio: “Arrivo degli ambasciatori inglesi alla corte del re di Bretagna” (1495) (detall)

de même encore que Beethoven trouvait du plaisir à inscrire en tête d’une œuvre préférée le nom chéri de l’archiduc Rodolphe.”

Marcel Proust: “Le Côté de Guermantes”

 

 

 

 

Anuncis